Heures d'ouverture: Mer. - dim. 12:00-18:00h

Pax Art Awards 2018

Pax Art Awards 2018
Fragmentin avec des visiteurs lors de la cérémonie des Pax Art Awards 2018, photo : Julia Sumi

En 2018, les Pax Art Awards ont été décernés pour la première fois, en coopération avec Art Foundation Pax. À travers ces prix innovants récompensant l’art numérique, Art Foundation Pax honore et promeut, en collaboration avec la HEK (Maison des Arts Électroniques), les œuvres spécifiquement liées aux médias d’artistes suisses qui s’appuient sur les technologies des médias ou mettent en évidence leurs répercussions. Cette année, ils ont été remis à !Mediengruppe Bitnik, à Lauren Huret et au collectif Fragmentin.

Art Foundation Pax est une fondation indépendante destinée à promouvoir l’art numérique et médiatique suisse et qui bénéficie du soutien financier de Pax. L’une des activités de la fondation consiste à décerner les prix artistiques Pax Art Awards à la HEK.

Le jury, composé de Mónica Bello (directrice d’Arts at CERN, Genève), Davide Fornari (directeur R&D à l’ECAL, Lausanne) et Sabine Himmelsbach (directrice de la HEK), a récompensé en 2018 les artistes de !Mediengruppe Bitnik pour leurs travaux modernes et au long cours dans les domaines de l’art médiatique, avec un prix d’un montant de 30 000 CHF. La somme se répartit en 15 000 CHF versés aux artistes pour soutenir la production de nouveaux travaux et 15 000 CHF supplémentaires consacrés à l’acquisition d’une œuvre pour la collection d’Art Foundation Pax. Deux autres prix sont attribués à de jeunes créatrices et créateurs émergent·e·s dans le domaine de l’art médiatique: L’artiste genevoise Laurent Huret et le collectif Fragmentin de Lausanne reçoivent respectivement 15 000 CHF, prime et acquisition comprises.

Les membres du conseil de fondation d’Art Foundation Pax siègent également parmi le jury et disposent d’un droit de vote:
Nicolas C. Bopp, président du conseil de fondation Art Foundation Pax, Bâle
Fausto De Lorenzo, De Lorenzo Art and Museum Management & Consulting GmbH, Bâle

Plus

!Mediengruppe Bitnik

!Mediengruppe Bitnik

The "non-Mediengruppe Bitnik", as the name is pronounced, has established itself as an important voice in the field of media art in Switzerland. The works of Carmen Weisskopf (Switzerland, *1976) and Domagoj Smoljo (Croatia, 1979), which span various areas of the media, reach an international audience. By addressing topics such as the involuntary publication of all usernames of the Ashley Madison platform ("Ashley Madison Angels at Work", 2017-2017), items for sale on the Deep Web ("Random Darknet Shopper" 2014-2016) or the legal status of Julian Assange ("Delivery for Mr. Assange" 2013), the artist group articulates itself in a consistent and novel way through relevant topics of public interest. Their work offers the audience unusual experiences and a greater awareness of the technologies that surround us.

https://wwwwwwwwwwwwwwwwwwwwww.bitnik.org/

Lauren Huret

Lauren Huret (*1984) is a Swiss artist whose work deals intensively with the effects of media technologies on individuals and society. In her videos and performances, the artist from Geneva deals with questions of identity in an increasingly technological world, for which she contrasts found material from the net with her own reflections.

http://laurenhuret.com/

Fragmentin

Fragementin

The studio Fragmentin consists of the artists Laura Perrenoud (*1991), Marc Dubois (*1985) and David Colombini (*1989). In their works, the artist group explores the boundaries between the digital and physical environment and questions our present and the effects of technology in everyday life, especially from the perspective of control and influence. With their profound fascination for media technologies and media interaction, they create a multi-layered work that investigates the role of chance and control in modern interaction processes.

https://www.fragment.in/