Musée fermé pour la réalisation de la nouvelle exposition

Pax Art Awards 2022

Pax Art Awards 2022, Preisverleihung, Photo: Anna Rumpold

Les Pax Art Awards sont décernés pour la cinquième fois en 2022. À travers ces prix artistiques, Art Foundation Pax honore et promeut, en collaboration avec la HEK, les œuvres d’artistes suisses qui s’appuient sur les technologies des médias ou mettent en évidence leurs répercussions.

Le prix principal, d’une valeur de 30 000 CHF, est attribué à Pe Lang pour son travail approfondi et de longue haleine dans le champ de l’art médiatique. La somme se répartit en 15 000 CHF versés à l’artiste pour soutenir la production de nouveaux travaux et 15 000 CHF supplémentaires consacrés à l’acquisition d’une œuvre pour la collection d’Art Foundation Pax. Deux autres prix sont attribués à de jeunes créatrices et créateurs émergent·e·s dans le domaine de l’art médiatique. Cette année, Johanna Bruckner et Jennifer Merlyn Scherler reçoivent respectivement 15 000 CHF, prime et acquisition comprises.

Plus

Pe Lang

Pe Lang, Foto: Christian Etter

Le jury a été impressionné par la cohérence et l’originalité de l’œuvre artistique de Pe Lang (*1974), qui a évolué sur trois décennies. Ses travaux se caractérisent par un agencement épuré, où rien n’est dissimulé. Dans une démarche quasi scientifique, l’artiste fait sans cesse émerger de nouvelles questions à travers les formes, les couleurs, l’espace, le rythme et les sons. Le ronronnement discret des moteurs, le bruissement sensuel du papier, le chatoiement des bandes colorées, le murmure microscopique des points de silicium confèrent une qualité magique et poétique à ses œuvres, qui ont la faculté d’ensorceler le public.

pelang.ch

Johanna Bruckner

Johanna Bruckner, Photo: Ruth Bruckner

L’œuvre artistique de Johanna Bruckner (*1984) est une mosaïque kaléidoscopique d’images animées, de sons, de narrations et de performances, agencés sur une structure théorique et poétique élaborée. Dans le cadre de ses travaux, Bruckner s’inscrit, selon ses propres mots, dans une écologie de la confiance et de la sollicitude, où l’imagination est l’instrument central, essentiel à l’éclosion d’une nouvelle réalité. Le jury a applaudi la façon dont l’artiste aborde les questions actuelles de l’identité politique, du féminisme, de la théorie queer, du posthumanisme ainsi que de la marchandisation du corps et de l’intimité, à travers des travaux à l’esthétique impressionnante.

johannabruckner.co

Jennifer Merlyn Scherler

Jennifer Merlyn Scherler, Courtesy of the artist

Jennifer Merlyn Scherler (*1996) explore les questions de l’intimité, de l’identité, de la fluidité de genre, de la représentation de soi et de la nostalgie au travers de différents supports et formats. Vidéos, lectures, sons, installations, photographies ou textes poétiques : ses travaux parlent de la culture Internet et soulignent l’influence de cette dernière sur les comportements culturels. Ils mettent notamment en lumière la façon dont les espaces en ligne reproduisent les schémas de domination culturelle du monde tangible. Le jury a particulièrement apprécié l’approche adoptée par Scherler pour s’emparer de thématiques sociales complexes et la profondeur, ainsi que la pertinence de l’esthétique et de la forme emblématiques de l’artiste.

jenniferscherler.com