2625
Joana Moll. Photo by Jan Slavik

HeK Net Works - Joana Moll "Ultimate solvers" (2020)

Chaque mois, HeK Basel présente un projet en ligne créé spécialement pour notre série numérique HeK Net Works. La série a commencé pendant la période de fermeture à un rythme hebdomadaire, et se poursuit maintenant avec une contribution mensuelle. Ce mois-ci, nous souhaitons vous présenter Joana Moll.

médiation/

07.07.2020 11.08.2020

lieu: https://www.janavirgin.com/HEK/

Entrée: frei

Joana Moll,  (2020)

Joana Moll est une artiste qui vit et travaille à Barcelone et à Berlin. Son travail analyse les répercussions du techno-capitalisme sur les dynamiques sociales et le développement même des technologies numériques. Les thèmes tels que la surveillance, l'exploitation lucrative des données personnelles et l'impact écologique des technologies numériques sont récurrents dans son travail. Elle a créé des installations sur Internet qui affichent en temps réel la production de CO2 générée par la recherche globale des utilisateurs de Google. Elle a également exposé les pratiques actuelles des sites de rencontres en ligne et leur utilisation douteuse des données privées. ‘Ultimate solvers’, sa contribution à la série HeK Net Works, révèle la philosophie techno-utopique des sociétés internationales de design à travers leurs slogans cyniques.

‘Ultimate solvers’ est visible du 7.7 au 14.7.2020 ici: www.janavirgin.com/HEK/

Déclaration de Joana Moll sur son travail “Ultimate solvers” (2020):

«La crise COVID-19 a mis en évidence un échec systémique massif sur les plans social, écologique, politique et économique. Même si les causes et les conséquences de cette crise sont très complexes et profondes, on nous a répété à maintes reprises qu'elle pouvait être résolue avec une autre application. Cette approche technique de résolution des problèmes est communément appelée techno-solutionnisme. Le techno-solutionnisme tend à simplifier et à obscurcir les différentes réalités qui déclenchent les problèmes particuliers qu'il tente de résoudre; il ne permet tout simplement pas de faire face aux problèmes. Même s'il a été démontré que le techno-solutionnisme ne fonctionne pas lorsqu'il s'agit de résoudre des événements très complexes, comme la pandémie mondiale actuelle, il est une fois de plus adopté avec enthousiasme comme la seule réponse possible à une situation critique. Mais qui définit et met en œuvre ces solutions technologiques? ‘Ultimate solvers’ rassemble une série de slogans, d'identités de marque et de supports graphiques utilisés par les principales entreprises qui prescrivent des correctifs technologiques pour annoncer leurs produits. Il est intéressant de noter que ces sociétés ont tendance à utiliser un langage assez précis pour définir ce qu'elles font réellement de manière très imprécise. Néanmoins, ces sociétés comprennent précisément comment tirer profit des réalités que leurs technologies créeront et dont elles tireront parti. On ne peut pas s'empêcher de se demander quelles seront les implications à long terme de la résolution de problèmes systémiques très complexes avec des solutions technologiques réductionnistes. L'avenir n'est pas brillant.»

HeK Net Works - Joana Moll "Ultimate solvers" (2020)

Info
prev
prev
next