2913
Dirk Koy, Raum, 2021

HeK Net Works – Dirk Koy, Raum

Chaque mois, HeK Basel présente un projet en ligne créé spécialement pour notre série numérique HeK Net Works. La série a commencé pendant la période de fermeture à un rythme hebdomadaire, et se poursuit maintenant avec une contribution mensuelle. Ce mois-ci, nous souhaitons vous présenter Dirk Koy.

événement/

13.04.2021 11.05.2021

Portrait Dirk Koy, Foto: Simon Mader

Dirk Koy est un artiste suisse et un professeur d'art médiatique à la HGK FHNW de Bâle. Formé à l'origine comme graphiste, Koy travaille principalement avec des médias audiovisuels. Dans ses œuvres maintes fois primées, il expérimente des images et des environnements quotidiens, en utilisant des techniques analogiques et numériques. L'artiste crée des œuvres audiovisuelles surprenantes dans lesquelles la perception du spectateur est souvent remise en question.

Son œuvre Raum est un dessin numérique et analogique en mouvement, à 360°, exposé en exclusivité du 13.04.2021 au 11.05.2021 dans le cadre de Hek Net Works et réalisée durant le lockdown. À cette époque où les possibilités de déplacement étaient très limitées, l'espace naturel proche, l'espace numérique et l'imagination offraient la possibilité de quitter la maison pour découvrir d'autres lieux. Dans cette œuvre, un espace est créé qui conduit les utilisateurs à l'intersection entre la réalité et la virtualité.

Raum est à découvrir en ligne sur la page Vimeo de la HeK et sur nos réseaux sociaux du 13.04.2021 au 11.05.2021. Le son et le mouvement créent une expérience immersive dans un environnement qui semble mobile et organique, mais qui, dans sa gestation, ne peut exister que dans un espace numérique.

Déclaration de Dirk Koy :
"Le dessin au crayon, la photographie, la texture numérique et le mouvement fusionnent en un grand tout. Tout semble se mettre en place. Le spectateur devient partie prenante de l'action et décide du point de vue qu'il souhaite adopter. Les différentes couches de médias commencent à correspondre les unes aux autres et permettent au spectateur de plonger dans un monde poreux et incontrôlé. Le bas et le haut se dissolvent, des couches d'images individuelles s'ouvrent, des choses apparemment souterraines remontent à la surface : imprévisibles, erratiques, avec de longues pauses, puis à nouveau continues. Le familier devient étrange, l'étrange devient familier."

HeK Net Works – Dirk Koy, Raum