Musée ouvert de mercredi à dimanche, de 10:00-18:00 heures

Christina Kubisch
Electrical Walks Basel

Les Electrical Walks de Christina Kubisch conduisent à la découverte des hotspots électromagnétiques de la ville et font éclore une toute nouvelle perception de notre environnement quotidien. Équipé d’un casque spécialement conçu pour transformer les ondes électromagnétiques en signaux acoustiques et d’un plan de la ville signalant les points d’écoute les plus intéressants, le public est guidé par l’artiste allemande à travers une promenade dans le centre-ville de Bâle et le quartier du Dreispitz, afin de redécouvrir l’espace urbain par les sons. Luminaires, transformateurs, distributeurs de billets, systèmes de protection, téléphones portables, antennes ou encore ordinateurs sont autant d’acteurs de ce théâtre sonore urbain. Cette invention artistique ajoute à la cartographie de Bâle un niveau supplémentaire, en dévoilant un réseau invisible aux nombreuses ramifications, dans lequel nous évoluons au quotidien sans en avoir conscience, et met ainsi en évidence notre mobilité et notre communication. Cette promenade a vu le jour en 2012. Il s’agit de la 41e réalisée à travers le monde depuis la naissance du projet en 2004. Une nouvelle édition a été mise au point en 2015, suite au déménagement de la HeK.
(Texte : Bettina Back)

Titre: Electrical Walks Basel
Année: 2014
Format: Elektronik, Interaktiv, Partizipatorisch, Soundinstallation
Matériaux / Technologies: Specially designed earphones with volume control; 1 charger (Monacor Bc-29DV for 9V Ni-Cd/Ni-MH batteries); Electrical Walks Basel flyer (Walk No. 41)
Acquisition: Acquired with BAK (Bundesamt für Kultur, Bern) funds as part of the research project Digitale Medienkunst am Oberrhein, 2012. On permanent loan from kulturelles.bl. Inv. No. S0011.