Jodi, Max Payne Cheats Only, 2004, screenshot

Jodi, Max Payne Cheats Only

Year: 2004
Type: Vidéo Digitale
Media Format: DVD
Dimension: Variable
Duration: 23' / 30'
Edition: 2/5
Credits:
Acquisition: Permanent loan from the Digital Art Collection, Basel (Annette Schindler and Reinhard Storz), 2017. Inv. No. S0032.
Keywords:
Artwork Link: http://www.digital-art-collection.net
Artist Website: www.jodi.org

Info
prev
Jodi, Max Payne Cheats Only, 2004, screenshot
Jodi, Max Payne Cheats Only, 2004, screenshot
Jodi, Max Payne Cheats Only, 2004, screenshot
Jodi, Max Payne Cheats Only, 2004, screenshot
Jodi, Max Payne Cheats Only, 2004, screenshot
prev
next
Max Payne Cheats Only est le dernier opus d’une série d’appropriations vidéoludiques du duo d’artistes néerlando-belge Jodi. Dans les règles de l’art de la programmation, le personnage de Max Payne, jeu de tir à la troisième personne, est déstructuré à travers une juxtaposition dénuée de sens de micro-actions répétitives. La recherche perpétuelle d’un ennemi potentiel, le maniement constant d’une batte de baseball ou le déchargement continu d’un fusil à pompe donnent rapidement l’impression que le protagoniste livre un combat contre lui-même, effet renforcé par les nombreux plans rapprochés et l’absence de tout ennemi en vue dans ces décors déshumanisés. Les univers du jeu sont sans cesse présentés à l’envers – c’est-à-dire pivotés à 180 degrés – et la succession répétitive de commandes de programmation qui contrarient le jeu est toujours intégrée à un méta-niveau à son déroulement. 
Le morcellement de l’action va de pair avec le dépouillement systématique du personnage animé en 3D, enveloppe vide à travers laquelle cet univers s’offre à nous. La désincarnation du joueur laisse place à la disparition des limites spatiales, les murs et les sols devenant à tout moment perméables, de telle sorte que le héros ne dispose littéralement de plus aucun point d’appui.
(Texte : Bettina Back)

Artist Bio

Le duo d‘artistes Jodi est composé de Joan Heemskerk (*1968 à Kaatsheuve, Pays-Bas) et Dirk Paesmans (*1965 à Bruxelles, Belgique). Ils vivent et travaillent à Dordrecht, Pays-Bas.