Studer / van den Berg, filter: mille miglia, 1997 – 1998

Studer / van den Berg, filter: mille miglia

Year: 1997 – 1998
Type: Art Internet
Media Format: For the original version: 5 HTML files; for the 2008 version: 5 HTML files; for the 2016 version: 2 HTML files (1 x iframe, 1 x openWindow): Screen: 780 x 280 px; desktop computer, e.g., Netscape 4 / Windows 98; HTML 5 or CCS 3 browser, e.g., Firefox 47.0 / Windows XP
Dimension: Variable
Duration:
Edition: 3 + 1 AP
Credits:
Acquisition: Acquired with funds from the Freiwilligen Museumsverein of Basel in 2016. On permanent loan from the Freiwilligen Museumsverein of Basel. Inv. No. S0016.
Keywords:
Artwork Link:
Artist Website: http://studervandenberg.ch

Info
prev
Studer / van den Berg, filter: mille miglia, 1997 – 1998
Studer / van den Berg, filter: mille miglia, 1997 – 1998
Studer / van den Berg, filter: mille miglia, 1997 – 1998
prev
next
Monica Studer et Christoph van den Berg comptent parmi les pionniers de l’art numérique en Suisse. Leurs trois travaux « filter » ont vu le jour entre 1996 et 1998. « Nos œuvres filter sont des instantanés qui parlent des changements de perspectives provoqués par la navigation sur et via Internet. Comme un jeune enfant qui apprend que se déplacer ne signifie pas seulement suivre une ligne droite pour atteindre un but, nous devons trouver différents concepts pour découvrir diverses façons de se mouvoir dans un système non linéaire », expliquent les artistes.
Comme le premier opus, filter: four letter words, cette deuxième version, intitulée filter: mille miglia, repose sur le principe du divertissement. Elle prend pour référence l’ancien jeu de plateau Labyrinth: Ein lustiges Autorennen (Labyrinthe : une course de voiture amusante), ainsi qu’un jeu de dés consistant en une course de voitures anciennes à travers la Bavière et l’Autriche. Les artistes ont ainsi généré une carte illustrée, reliée par des hyperliens, qu’il est possible de sillonner. Le lien de l’hypertexte est ici reporté sur l’image, une technique qui trouvera son aboutissement dans le mode de déplacement d’un mécanisme de jeu de point-and-click, élaboré ultérieurement par Studer et van den Berg.
(Texte : Sabine Himmelsbach)

Artist Bio

Monica Studer (*1960 à Zurich) et Christoph van den Berg (*1962 à Bâle), ils vivent et travaillent à Bâle. 
Collaboration artistique depuis 1991, projets Internet depuis 1996.