Alexis O’Hara, Squeeeeque A.K.A. the improbable Igloo, 2009-2011. Photo: Stefan Hollenstein

Alexis O’Hara, Squeeeeque A.K.A. the improbable Igloo

Year: 2011
Type: Installation Sonore Interactive
Media Format: Max. 108 loudspeakers, 1 effects device with power-supply unit, 4 microphones, 2 amplifiers, cable, 1 horn loudspeaker
Dimension: 3 m in diameter, 1.5 m high
Duration:
Edition: 1/10
Credits:
Acquisition: Donation Christoph Merian Stiftung, Basel. Inv. No. S0002.
Keywords:
Artwork Link: http://www.dyslex6.com/lx6/projects/squeeeeque-the-improbable-igloo/
Artist Website: http://www.dyslex6.com

Info
prev
Alexis O’Hara, Squeeeeque A.K.A. the improbable Igloo, 2009-2011. Photo: Stefan Hollenstein
Alexis O’Hara, Squeeeeque A.K.A. the improbable Igloo, 2009-2011. Photo: Stefan Hollenstein
Alexis O’Hara, Squeeeeque A.K.A. the improbable Igloo, 2009-2011. Photo: Stefan Hollenstein
Alexis O’Hara, Squeeeeque A.K.A. the improbable Igloo, 2009-2011. Photo: Stefan Hollenstein
prev
next
Active depuis la fin des années 1990 dans les domaines de la poésie, du slam et de la musique expérimentale, l’artiste canadienne Alexis O’Hara propose avec son igloo Squeeeeque une sculpture sonore interactive. L’installation, constituée d’anciennes enceintes recyclées tournées vers l’intérieur de l’édifice, forme une sorte de caverne offrant un abri au sein de la salle d’exposition. Les visiteurs peuvent s’y réunir autour de quatre micros et d’un appareil produisant des effets sonores, comme autour d’un feu de camp. Pourtant, les "histoires" qui naissent ici ne sont pas des récits oraux: elles prennent la forme de sculptures sonores collectives et temporaires, dont la portée s’étend à l’ensemble de la salle d’exposition, voire à l’exposition toute entière – en fonction du collectif d’auteurs. La forme archaïque de l’igloo crée un contraste avec le matériau technique des enceintes, qui constituent le corps de résonnance minimaliste et très imposant de ces sculptures sonores complexes et éphémères.
(Texte : Bettina Back)

Artist Bio

Alexis O’Hara *Ottawa, Canada, elle vit et travaille à Montréal, Canada.

L’artiste-performeuse canadienne Alexis O’Hara occupe la scène montréalaise du cabaret et de la musique expérimentale depuis 1997. Avant de se consacrer principalement à des projets dans les domaines de la musique vocale et électronique, ainsi que de la performance interactive, elle s’adonnait au slam. Ses travaux sont souvent axés sur la parole, l’anthropomorphisme, la raison, les sentiments et l’ordre social, entre autres. Passée maître dans l’art de redonner vie aux objets usagés, elle s’attache à générer des situations dans lesquelles les liens et les barrières entre le public et l’artiste se matérialisent. Ses projets interactifs incluent notamment Change et The Sorrow Sponge. Ses performances live éclectiques mêlent live art, musique expérimentale, éléments de la musique pop, stand-up, conte, photographie et installations sonores. Alexis O’Hara se décrit comme une artiste transdisciplinaire.